L’ONU confirme: 2014, année la plus chaude jamais enregistrée

L’année 2014 aura bien été la plus chaude jamais enregistrée sur la terre. Et c’est une tendance qui se poursuit, confirme l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une institution spécialisée des Nations unies dont le siège est à Genève.

L’ONU confirme: 2014, année la plus chaude jamais enregistrée

La température moyenne de l’air l’an dernier à la surface du globe a ainsi dépassé de 0,57 degré Celsius la moyenne calculée pour la période de référence 1961-1990, qui est de 14,00 degrés, dépassant les pics de 2010 (0,55 degré au dessus) et 2005 (0,54 degré), selon l’OMM.

«Notre siècle compte 14 des 15 années les plus chaudes. Nous tablons sur une poursuite du réchauffement mondial, car la croissance des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et l’augmentation de l’enthalpie des océans nous vouent à un avenir plus chaud», a indiqué son secrétaire général, Michel Jarraud.

«La tendance globale au réchauffement est plus importante que le classement de telle ou telle année», a-t-il ajouté, précisant qu’il «ressort de l’analyse des jeux de données que 2014 est, en regard des valeurs nominales, l’année la plus chaude jamais observée, bien qu’il y ait très peu de différence entre les trois années les plus chaudes».

L’organisation météorologique a calculé qu’environ 93% de la chaleur piégée dans l’atmosphère par les gaz à effet de serre provenant de l’exploitation des combustibles fossiles et autres activités humaines est stockée dans les océans.

L’OMM a publié son analyse des températures mondiales dans la perspective des négociations annuelles sur le changement climatique, qui ont aura lieu à Genève du 9 au 14 février. Ces pourparlers aideront les parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques à adopter un accord à Paris, en décembre prochain.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.