Solar Impulse 2 : un premier tour du monde grâce au soleil

Le trajet du premier vol solaire autour du monde a été dévoilé ce matin par l’équipe de Solar Impulse 2.

A.W.
Solar Impulse 2 : un premier tour du monde grâce au soleil
FLASHBACK: The World's First Manned Solar Powered Aircraft Led ©Reporters / Incredible Features

On n’est évidemment pas dans la même dimension que celle des Boeing et Airbus capables de faire le tour de la planète avec des centaines de passagers à bord.

Maisl'aventure aéronautique de Solar Impulsen'en est pas moins exaltante et marque déjà l'histoire de l'aviation.

Ce matin, Bertrand Piccard et André Borschberg, co-fondateurs et pilotes suisses de Solar Impulse, viennent d’en ouvrir un nouveau chapitre en révélant l’itinéraire du vol autour du monde de l’avion Solar Impulse 2 (Si2).

Ce premier avion solaire capable de voler jour et nuit va effectuer un périple de 35 000 kilomètres autour du monde et atterrira dans 12 endroits.

Il s’agira de la première tentative de voler autour du globe sans utiliser une goutte de carburant.

Après plusieurs vols tests, dont le premier en juin 2014, le projet semble être mûr aujourd'hui pour relever ce défi.

Si2 décollera d’Abu Dhabi, à la fin février ou début mars. Il devrait être de retour fin juillet ou début août dans la capitale des Émirats arabes unis.

Côté asiatique, le parcours comptera neufs étapes. L’avion solaire traversera ensuite l’océan pacifique via Hawaii puis survolera les États-Unis avec trois endroits étapes, dont l’aéroport JFK à New York.

Après avoir traversé l’Atlantique, Si2 fera escale en Europe du Sud ou en Afrique du Nord avant de boucler la boucle à Abu Dhabi.

La durée de ce périple devrait durer environ 25 jours répartis sur 5 mois. Avec des vitesses de vol comprises entre 50 et 100 km/h.

Des escales pour sensibiliser aux énergies renouvelables

Durant les escales, l’équipe de Solar Impulse organisera des réunions, des visites de l’avion et des Google Hangouts (échanges vidéos et photos) depuis les airs.

Le but étant de promouvoir les solutions techniques innovantes développées pour l’avion solaire (notamment en Belgique par Solvay), mais aussi de délivrer un message de sensibilisation concernant le changement climatique.

«Avec notre tentative pour compléter le premier vol autour du monde à l'énergie solaire, nous voulons démontrer que les technologies propres et les énergies renouvelables peuvent réaliser l'impossible. Nous voulons que les jeunes, les dirigeants, les organisations et les décideurs comprennent que ce que Solar Impulse peut réaliser dans l'air, tout le monde peut l'accomplir sur le terrain, dans leur vie quotidienne. L'énergie renouvelable peut devenir une partie intégrante de nos vies et, ensemble, nous pouvons aider à sauver les ressources naturelles de notre planète », a déclaré Bertrand Piccard, initiateur et président de Solar Impulse.