Une enfant de 11 ans tuée à Anvers : “On soupçonne qu’il s’agit de munitions de guerre.”

”Cinq douilles de balles ont été retrouvées devant la maison” où une enfant de 11 ans a été tuée ce lundi 9 janvier 2023 à Merksem.

Belga
A policeman pictured at the scene of a shooting incident in the Nieuwdreef street in Merksem, Antwerp, where a person died on the evening of Monday 09 January 2023. According to the first information an 11-year-old girl died when shots where fired at a garage door, after which living quarters were found. Violence related to drug gangs has been plaguing Antwerp for the last couple of years. BELGA PHOTO KRISTOF VAN ACCOM
Une enfant a perdu la vie ce lundi soir à Merksem.

Il n’y a à ce stade pas d’éléments indiquant que la famille victime ce lundi soir d’une attaque par balles à Merksem est impliquée dans un trafic de drogue, a indiqué ce mardi le parquet d’Anvers. Une enfant de 11 ans a été tuée.

Le bourgmestre d’Anvers Bart De Wever (N-VA) avait affirmé lundi soir que la famille concernée était connue dans le milieu de la drogue. Ses membres seraient des proches d’Othman E.B., un trentenaire de Borgerhout recherché par la justice anversoise pour trafic de drogue mais qui résiderait à Dubaï.

Cependant, l’adresse concernée elle-même n’était pas encore connue de la justice. “Le lien avec le milieu de la drogue fait l’objet d’une enquête plus approfondie, qui sera menée par la police judiciaire fédérale (PJF) d’Anvers sous la direction du juge d’instruction”, a souligné le parquet.

Les deux soeurs de la victime, âgées de 13 et 18 ans, ont également été blessées dans l’incident, tandis que leur père de 58 ans a été légèrement blessé. Le parquet a ouvert une enquête pour assassinat et tentative d’assassinat.

Pendant ce temps, l’autopsie du corps de la jeune fille décédée n’a pas encore fourni de réponse définitive quant à la cause exacte de sa mort. Il a d’abord été affirmé qu’elle n’avait probablement pas été touchée directement par une balle, mais plutôt par un four à micro-ondes qui a explosé à cause de l’impact de la balle. Toutefois, le procureur n’exclut pas pour l’instant la possibilité que la jeune fille ait été également touchée par une balle.

”Cinq douilles de balles ont été retrouvées devant la maison”, précise encore le parquet. “Sur la base de ces douilles de balles, on soupçonne qu’il s’agit de munitions de guerre.”

La police et le parquet appellent les témoins à se manifester au numéro gratuit 0800/30.300 ou par courriel à opsporingen@police.belgium.eu. Les personnes qui ont des images de caméras privées dans la zone de la Nieuwdreef à Merksem entre 18 et 19h lundi soir peuvent également les signaler à la police.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...