Un bébé ingère un produit de substitution à l’héroïne, son père placé en détention

Un Courtraisien a été incarcéré durant trois semaines, après que son bébé de cinq mois a ingéré un produit de substitut à l’héroïne, que le père utilisait pour combattre son addiction, a indiqué mercredi le parquet de Flandre occidentale, confirmant une information de Het Laatste Nieuws.

Belga
 Le trentenaire nie toute intention malveillante.
Le trentenaire nie toute intention malveillante. ©BELGA

Le 27 mai, l’homme de 33 ans avait appelé les secours car son fils ne bougeait plus. Le bambin avait été admis dans un état critique à l’hôpital. Des analyses avaient révélé des traces de la substance de substitution dans l’organisme de l’enfant.

Le père a ensuite été interpellé et détenu pendant trois semaines pour administration involontaire d’une substance toxique, a précisé le parquet. "Il a ensuite été libéré sous conditions."

Le trentenaire nie toute intention malveillante. L’expertise en toxicologie exclut également tout geste délibéré. Le Courtraisien a dès lors pu retourner auprès de sa famille, moyennant certaines conditions.