Faux prêtre, vrai violeur; Jeter Charles Michel dans la misère; Les agriculteurs, "des enfants-rois"? 10 histoires judiciaires étonnantes

Découvrez 10 histoires judiciaires plutôt surprenantes survenues cette semaine en Wallonie.

Faux prêtre, vrai violeur; Jeter Charles Michel dans la misère; Les agriculteurs, "des enfants-rois"? 10 histoires judiciaires étonnantes
Un homme se retrouve au tribunal pour avoir menacé Charles Michel. ©BELGA / THIERRY ROGE

1.Fermier contre propriétaire en justice: des terres et un métier en jeu

À Mettet, des propriétaires ont donné leur congé au fermier pour reprendre l'exploitation de leurs terres. Un bras de fer juridique en cours dont l'issue intéresse tout un secteur.

2.La septuagénaire poursuivie pour avoir jeté des excréments d’animaux sur ses voisins

Jets de seaux d'eau, de pain ou d'excréments d'animaux avec des volées d'insultes… Le jeune couple se dit la cible d'une voisine, septuagénaire.

"Ils n’ont jamais su me voir." Se déplaçant en chaise roulante et ayant quasiment perdu la voix, la septuagénaire ne s’exprime pas beaucoup pour se défendre.

Mais c’est bien comme prévenue qu’elle se retrouve devant le tribunal correctionnel.

4.Un faux prêtre violeur écope de 15 ans de prison

Les trois victimes, paumées et fragilisées par la vie et toxicomanes, ont croisé la route du "bienfaisant" Saïd. En réalité, ce dernier s'est avéré être un prédateur sexuel. Pour attirer les victimes, Saïd se disait être prêtre et vouloir tendre la main à son prochain pour l'aider. Afin de paraître le plus crédible possible, il se baladait habillé tout en noir, avec un col romain.

5.Un supporter du Standard au tribunal pour un coup-de-poing américain

Au lendemain d'un triste derby wallon entre Charleroi et le Standard, Gaëtan, supporter des Rouches, a comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi. Le jeune homme âgé d'une vingtaine d'années a été contrôlé avec un coup-de-poing américain sur lui.

6.Elle découvre son viol sur vidéo

La soirée du 3 avril 2017 devait être une soirée festive pour Flavia (prénom d'emprunt). La jeune femme s'est rendue au El Gringo à Charleroi, a bu deux verres, puis plus rien.La jeune femme n'a plus de souvenir, c'est le trou noir le plus total. Jusqu'au lendemain, où Flavia se réveille. Elle est certes chez elle, mais sans culotte, sans GSM et avec la gueule de bois. La soirée s'est semble-t-il transformée en cauchemar… Quatre mois plus tard, c'est grâce à l'existence de deux vidéos que la jeune femme découvre qu'elle a été violée.

Mais encore

Plus d’un million d’euros d’amendes Covid en province de Luxembourg

Si les statistiques incluant aussi la période de ce début d'année 2022 ne sont pas encore disponibles, le parquet du Luxembourg, questionné à ce sujet, indique que 5 679 procès-verbaux ont été dressés pour des infractions pénales " Covid " entre le 18 mars 2020 (date du 1er arrêté ministériel "Covid") et le 6 décembre 2021.

Homicide de Valerio: le parquet en appel contre la mesure de surveillance électronique

L'inculpé pour l'homicide volontaire du jeune mécanicien de 21 ans, pourrait rapidement quitter sa cellule pour une détention sous surveillance électronique. Lundi matin, à l'issue de la comparution bimestrielle devant la chambre du conseil du suspect, la défense a obtenu ce qu'elle plaidait depuis le début: le bracelet électronique. La récente reconstitution des faits aurait-elle confirmé les explications fournies par l'inculpé?

Le juge Luc Monin remis (provisoirement) en liberté

Tard dans la soirée de mercredi, le juge dinantais (suspendu) Luc Monin a pu quitter la prison de Fresnes. Pour mémoire, la cour d'appel de Liège a, en avril dernier, condamné le sexagénaire à 5 ans de prison ferme, et son pourvoi en cassation a été rejeté.