Abdeslam: un côté joueur qui ne plaît pas forcément

Au cours d’une très longue audition, Salah Abdeslam s’est montré particulièrement prolixe. Une première depuis son arrestation en mars 2016. Il s’est aussi montré joueur et ayant de la répartie. Un côté qui ne fait pas forcément sourire les victimes…

Emmanuel Huet
Abdeslam: un côté joueur qui ne plaît pas forcément
Pluis de sept heures d’audition pour Abdeslam ce mercredi. L’accusé s’est montré particulièrement alerte jusqu’à la fin de cette longue journée. ©AFP

"Quand je l'ai vu arriver avec sa chemise blanche, je me suis dit: "c'est bon, il va parler". " Soulagement exprimé par une avocate de parties civiles lors d'une pause, ce mercredi, au procès des attentats de Paris.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.