Contenu de partenaire

Combien gagnerez-vous dans l’exercice de votre nouvelle fonction ?

La rémunération est de plus en plus souvent mentionnée par les employeurs belges dans leurs offres d'emploi. Le salaire reste un élément important dans le choix d’un nouveau job.

Jobat.be
Jobat.be
Jobat.be ©Shutterstock

La rémunération est de plus en plus souvent mentionnée par les employeurs belges dans leurs offres d'emploi. Le salaire reste un élément important dans le choix d’un nouveau job.

Pendant des années, il était inimaginable de voir une offre d'emploi mentionner une estimation de salaire. Les temps ont changé. Des recherches menées par la société de données néerlandaise Jobdigger au niveau de 250.000 postes vacants belges montrent que 6,7% des offres contiennent désormais une indication de salaire, contre 3,5% en octobre 2021. La progression est évidente.

Conversion plus élevée

Des études antérieures réalisées par Jobat et Made in ont déjà démontré que 40% des employés ou candidats belges privilégiaient une rémunération attractive et les avantages extralégaux y afférant. De fait, l'aspect financier figure dans le top 3 des éléments jugés importants chez un employeur, à côté de critères tels que l'emplacement des bureaux, le contenu de la fonction ou l'ambiance sur le lieu de travail. Chez Jobat, on constate également que la mention de la rémunération dans les offres d'emploi entraîne un taux de conversion plus élevé.

Le fait de mentionner explicitement le salaire est nettement plus courant aux Pays-Bas : 42% des offres d’emploi indiquent la rémunération du candidat, soit deux fois plus qu’il y a un an.

Source : Jobat.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...