Contenu de partenaire

Tout le monde ne peut pas simplement 'démissionner silencieusement'

Les 'démissionnaires silencieux' : qui sont-ils, que (ne) font-ils (pas), quelles sont leurs motivations et, surtout, tout le monde peut-il envisager cette nouvelle façon de travailler ?

Jobat.be
Jobat.be
Jobat.be ©123rf

Séparation claire

La crise du coronavirus a fait réfléchir bon nombre de personnes sur le sens qu'elles voulaient donner à leur vie. Vivons-nous pour travailler ou travaillons-nous pour vivre ? Le travail a-t-il toujours priorité ou cherchons-nous principalement à concilier une vie professionnelle et une vie privée sans trop de stress, d'heures supplémentaires non rémunérées ou de burn-out ?

Pour de nombreux employés, la démission silencieuse est une option intéressante à considérer. Celle-ci consiste à n’effectuer que les tâches pour lesquelles vous avez été embauché, sans heures supplémentaires et - si possible - sans trop de contacts sociaux avec vos collègues après le travail.

De cette façon, vous établissez une séparation claire entre votre travail et votre vie privée. Par conséquent, vous pouvez concentrer votre énergie à des occupations que vous appréciez vraiment après vos heures de travail obligatoires. Pour celles et ceux dont les efforts ne sont peu ou pas reconnus par leur patron, le fait de démissionner silencieusement peut être une sorte de protestation contre une culture d'entreprise qu'ils jugent ingrate.

Rien de nouveau sous le soleil

Bien que cette tendance puisse sembler relativement nouvelle, elle existe depuis un certain temps. Pensez au cliché bien connu de l'employé passif qui attend avec son badge au niveau de la pointeuse une minute avant la fin de sa journée de travail. Les prémisses de la démission silencieuse…

Théorie versus pratique

En théorie, de nombreux employés pourraient voir dans la démission silencieuse une manière agréable et équilibrée de travailler. Sachez toutefois que, dans le pratique, il ne s’agit pas toujours d’une bonne idée. De fait, bon nombre d’employeurs ne souhaitent pas collaborer avec des démissionnaires silencieux, non seulement d’un point de vue organisationnel mais également par souci d'exécution fluide de la charge de travail.

En effet, que feriez-vous si un collègue est malade ou part en vacances ? Conserveriez-vous le contenu de votre fonction ou monteriez-vous temporairement d'un cran ? Et si votre nouvelle approche vous empêche de respecter certains délais ou objectifs ?

Ne convient pas à tout le monde

Toutes les fonctions ou secteurs professionnels ne sont pas adaptés à une approche visant à rogner délibérément sur son temps de travail. Pensez notamment au secteur de la santé, de l'enseignement ou de la sécurité. De plus, les personnes ayant certaines responsabilités ne peuvent tout simplement pas décider spontanément de démissionner silencieusement.

Êtes-vous toujours convaincu par cette approche? Sachez que la décision que vous prendrez aura inévitablement des conséquences. Les pénuries auxquelles le marché de l’emploi doit faire face peuvent vous fournir la confiance nécessaire pour opérer un tel switch. Sachez toutefois que les temps peuvent changer rapidement et que les profils les moins impliqués sont souvent les premiers impactés en cas de réorganisation ou de licenciement.

Place à l'action !

Un bon équilibre vie privée-vie professionnelle est extrêmement important et peut - avec un minimum de bonne volonté de la part de l'employeur - être en adéquation parfaite avec votre fonction et la charge de travail qui y est associée.

Avez-vous l'impression que votre travail et votre vie de famille sont en déséquilibre ? Parlez-en à votre manager et essayez d'élaborer ensemble un plan d'action réaliste. Montrez que vous êtes prêt à vous engager dans l'entreprise, mais pas au détriment de votre famille ou de votre santé mentale. Nous sommes prêts à parier qu'il existe une solution permettant aux deux parties de s'entendre…

  • Vos vies privées et professionnelles sont-elles en équilibre ? Faites le test !

Enquête

Source : Jobat.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...