Contenu de partenaire

4 raisons pour lesquelles vous ne recherchez pas le job de vos rêves

Pour de nombreuses personnes, la recherche de l'emploi parfait s’apparente à la quête du Graal : épuisante, frustrante et parfois même surréaliste. Mais à quoi bon vous efforcer d'atteindre la perfection et laisser votre bonheur professionnel dépendre de ce futur job de rêve ?

Jobat.be
Jobat.be
Jobat.be ©123rf

Longue liste de souhaits

Alerte spoiler : les gens prétendant être heureux à partir du moment où ils ont décroché le job de leurs rêves sont généralement déçus par la suite.

Une fonction passionnante qui vous surprend et vous challenge au quotidien, des horaires de travail flexibles et de nombreux jours de vacances, un salaire élevé assorti d'avantages extralégaux, des collègues formidables et un patron bienveillant, l'opportunité d'évoluer rapidement dans l'entreprise, un plan de carrière adapté à votre personnalité, peu de pression liée aux résultats, des encouragements permanents de votre manager...

Le tout dans un endroit ultra-branché avec une place de parking gratuite pour votre voiture de société toute neuve… La liste de souhaits des plus perfectionnistes d'entre nous semble parfois interminable.

L'herbe est toujours plus verte ailleurs

Malheureusement, la réalité sur le lieu de travail ne correspond pas toujours à 100% à nos attentes et cela peut causer de l'insatisfaction et des frustrations. Changer d'emploi est une option viable pour les personnes ambitieuses qui ne voient aucun avenir dans leur poste actuel. Mais devons-nous nécessairement viser la perfection ou faire partie de la moyenne est-il suffisant ? Vivons-nous pour travailler ou travaillons-nous pour vivre ? Le job parfait existe-t-il ?

Voici 4 raisons pour lesquelles nous ne devrions pas rechercher l'emploi parfait.

4 bonnes raisons

1. Il ne s'agit pas d’une destination mais d’un voyage

Ce qui s'applique à une destination de voyage vaut également pour votre carrière professionnelle. L'âge légal de départ à la retraite étant actuellement fixé à 65 ans, nous avons encore quelques années de travail devant nous. Au fil du temps, les gens acquièrent de l'expérience et affinent leurs compétences. Qui sait, peut-être vous êtes-vous déjà réorienté professionnellement ou envisagez-vous de le faire prochainement ?

Quiconque s’obstine à chercher le job parfait oublie le chemin qu’il prend pour y arriver et, dans la plupart des cas, ses tentatives sont vaines. Essayez d'accepter qu'il est parfaitement normal qu'une fonction professionnelle ait aussi des côtés moins amusants ou excitants, cela ne fera que rendre votre voyage plus agréable et relaxant.

2. Une pression constante liée aux résultats ? Non merci.

Placer la barre haut pour soi-même est une bonne chose mais sachez que tout le monde ne saute pas en hauteur à un niveau professionnel. Soyez honnête avec vous-même et reconnaissez vos faiblesses. La poursuite forcée de ce job de rêve peut vous faire perdre votre temps, vous paralyser et vous frustrer. Ne vous mettez pas une pression supplémentaire et ne placez pas la barre trop haut, vous pourriez ne plus parvenir à sauter par-dessus.

3. Les temps changent

Votre job de rêve d’aujourd'hui ne le sera peut-être plus dans 10 ans. Les temps changent, tout comme vos centres d'intérêt et vos compétences. Ne vous rattachez pas à une image de rêve datant de votre début de carrière, laissez-la évoluer... et profitez de votre voyage en cours de route.

4. Votre travail est une expérience

Travailler dans une entreprise est le meilleur moyen de mieux vous connaître. Considérez votre travail comme une expérience où vous vous développez tout en faisant des erreurs en cours de route. Faites preuve de curiosité et ne vous sentez pas obligé d'exceller en permanence.

Autorisez-vous à faire des erreurs et essayez d'en apprendre le plus possible, vous en ressortirez grandi(e). Suivez votre cœur et votre esprit lorsque vos intérêts changent. Partez à la recherche d'une vie de rêve avec un travail correspondant à votre personne. Laissez-vous surprendre par l'avenir et… profitez de l'expérience.

Source : Jobat.be