Contenu de partenaire

7 métiers en pénurie dans le secteur de l'énergie : de l'électricien au chercheur...

L'énergie fait partie intégrante de l'actualité. Ce secteur compte également des professions en pénurie, notamment à cause de la transition vers les technologies vertes. Nous vous en énumérons quelques-uns ci-dessous…

Adopsweb
La transition énergétique donne un nouvel élan aux emplois du secteur de l'énergie.
La transition énergétique donne un nouvel élan aux emplois du secteur de l'énergie.

1. Électricien

Qui dit énergie, dit électricité… L'électricien est en tête de liste des professions en pénurie du secteur de l’énergie. Cette tendance concorde avec le besoin élevé de profils techniques. Les installateurs électriques résidentiels sont particulièrement prisés. Ceux-ci s'occupent de toutes les installations électriques dans les maisons, les immeubles de bureaux ou les magasins : tuyaux, compteurs électriques, raccordements aux panneaux solaires, batteries domestiques… Le passage à l'énergie verte donne également un nouvel élan à ce métier.

2. Technicien de maintenance

Les techniciens de maintenance peuvent travailler dans tous les endroits où des machines doivent être construites, entretenues ou réparées. Certains travaillent même dans des aéroports, des environnements de production, des entreprises énergétiques, etc. Pour le secteur de l'énergie, la pénurie de techniciens de maintenance des installations de chauffage est élevée. Ceux-ci mettent les installations en service ou les réparent. Il travaillent aussi bien sur des chaudières de bâtiments résidentiels que sur la production de vapeur ou d'eau chaude pour l'industrie, les fours industriels ou les équipements de cogénération.

3. Technicien en réfrigération

En tant que technicien en réfrigération, vous êtes responsable de la maintenance technique – et parfois aussi du contrôle et de la surveillance – de systèmes de climatisation et de refroidissement. Pensez notamment aux pompes à chaleur, à la climatisation ou aux réfrigérateurs et congélateurs. La pénurie touche principalement les techniciens en réfrigération et climatisation qui installent et entretiennent les systèmes de refroidissement et de climatisation. Cela s’explique notamment par l’évolution rapide des systèmes CVC (chauffage, ventilation et climatisation) sur le plan technologique. En effet, l'installation et la maintenance des systèmes informatiques actuels deviennent de plus en plus complexes.

4. Responsable technique

Les employés travaillant en équipe ou sur des projets doivent être supervisés par des responsables. Raison pour laquelle des postes tels que le chef de projet ou le responsable technique figurent invariablement dans le top 5 des emplois les plus demandés dans le secteur de l'énergie. Le chef d'équipe, le contremaître ou le responsable du processus de production occupent également le haut du classement.

5. Technicien en électromécanique

Cette catégorie reprend les techniciens d'installations électroniques, parmi lesquels se retrouvent les techniciens contrôle qualité. Ceux-ci vérifient et testent les équipements électriques ou électroniques et sont responsable de leur réparation ou de leur conformité.

6. Employé commercial

Outre les fonctions techniques, les fonctions de support sont également très importantes dans le secteur de l’énergie. Prenons l’exemple des employés de centres d'appels ou de services clients. Ces personnes sont tenues d'avoir des connaissances techniques, comme par exemple celles qui occupent le poste de conseiller support technique.

7. Recherche et développement

Le technicien recherche et développement en électricité et électronique développe des méthodes de production – et vérifie leur faisabilité technique – dans le domaine de l'électricité, de l'électromécanique, de l'électronique ou des télécommunications. Ce profil recouvre un grand nombre d’aptitudes.

Outre les compétences professionnelles – capacité à lire des schémas et connaissance de l'électronique, l'automatisation, l'hydraulique et la pneumatique – des compétences générales sont également nécessaires. Ce qui s'applique également à de nombreuses autres professions pénurie précédemment mentionnées.

À la recherche d'un (nouveau) job dans le secteur de l'énergie ? Consultez les offres d'emploi du moment sur Jobat.be et ... go for happy !

(William Visterin/Edouard Huybrechts) – Source : Jobat.be