Maladie: plus besoin de certificat médical pour justifier un jour d’absence

Depuis ce lundi 28 novembre 2022, en Belgique, les employés n’ont (presque) plus besoin de fournir un certificat médical pour justifier leur absence durant un jour de maladie. Explications.

La Rédaction de L'Avenir
Certificat médical
À partir de ce lundi, il n’y a plus besoin d’un certificat médical pour une absence d’un jour. ©Photo News

C’est la petite nouveauté de ce 28 novembre : depuis ce lundi, les travailleurs belges ne doivent plus fournir un certificat médical si leur incapacité de travail ne dépasse pas un jour. De même, les employés ne sont plus obligés d’apporter un certificat pour le premier jour d’une période de maladie plus longue.

Toutefois, afin de palier à tout abus, les salariés devront informer au plus tôt leur patron de leur absence. Et ils ne pourront faire usage de ce nouveau privilège que trois jours par an, au maximum.

Enfin, tout employeur a encore l’opportunité de vérifier l’incapacité de travail. Un médecin contrôleur pourra être requis pour vérifier l’inaptitude d’un salarié malade.

Parce qu’il leur est moins facilement possible de gérer les absences imprévues, les entreprises de moins de 50 travailleurs peuvent toujours demander à leurs salariés de présenter un certificat médical.

Annoncé il y a un an par le gouvernement fédéral avant de boucler son conclave budgétaire, la loi a été publiée le 18 novembre 2022.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...