Voici les dix professions les mieux rémunérées en Belgique

Les données de l’office statistique belge Statbel, publiées ce mardi 27 septembre 2022, révèlent quelles sont les professions et les secteurs les mieux et moins bien rémunérés (en brut) du pays.

Maël Baudé
 Avec un salaire mensuel de 5.902 euros, l’industrie pétrochimique est la branche la mieux rémunérée de l’économie.
Avec un salaire mensuel de 5.902 euros, l’industrie pétrochimique est la branche la mieux rémunérée de l’économie. ©Brad Pict – stock.adobe.com

Quelle est la profession qui paie le mieux en Belgique ? Une question que vous vous êtes peut-être déjà posée et à laquelle répond Statbel. Les données de l’office statistique belge, publiées ce mardi 27 septembre 2022, dévoilent quelles sont les professions et les secteurs les mieux et moins bien rémunérés du pays (en brut). L’infographie ci-dessous donne un aperçu des dix professions les mieux et moins bien rémunérées.

"Assumer des grandes responsabilités ou exercer une fonction complexe se traduit souvent par un salaire plus important", explique Statbel. Les directeurs généraux sont en tête de liste. Avec un montant de 10 717 euros, le salaire des directeurs généraux dépasse même de 180% la moyenne nationale.

Les serveurs et barmen se classent eux à l’autre extrémité de l’échelle des salaires. Avec un salaire mensuel de 2 450 euros, ces travailleurs gagnent 36% de moins que la moyenne nationale. De même, les coiffeurs et esthéticiens ainsi que les aides de ménage reçoivent en moyenne un salaire de moins de 2 500 euros par mois.

Les dix secteurs les mieux rémunérés

Outre la profession, le secteur influence également le salaire brut. L’infographie ci-dessous reprend les dix secteurs dont les salaires sont respectivement les plus élevés et les plus bas.

Avec un salaire mensuel de 5 902 euros, l’industrie pétrochimique est la branche la mieux rémunérée de l’économie. Dans ce secteur, un salarié gagne 54% de plus que la moyenne nationale. Dans les activités des sièges sociaux et de conseil de gestion ainsi que les activités des services financiers, hors assurance et caisses de retraite, le salaire mensuel dépasse 5 000 euros. Les salaires les plus bas sont versés dans l’horeca (hôtellerie, restauration et cafés), avec un montant moyen de 2 704 euros. L’hébergement et le commerce de détail comptent aussi parmi les secteurs les moins bien payés.