Engager un étudiant: points d’attention

Le travail étudiant est net d’impôt jusqu’à 13 000 €. L’employeur ne paie que 5,42 % de cotisations sociales et le jeune 2,71 %.

La Rédaction de L'Avenir
Engager un étudiant: points d’attention

Pour bénéficier de ces conditions, le patron doit s’assurer qu’il s’agit bien d’un étudiant. Il doit avoir plus de 15 ans et suivre un enseignement de plein exercice ou une formation en alternance. Il est prudent de demander une attestation d’inscription. Une simple déclaration ou même la présentation d’une carte d’étudiant ne suffit pas. Attention: le jeune qui termine ses études en juin ne peut plus travailler comme jobiste l’été suivant.