Ces élus qui changent de parti: le mercato politique s’agite à un an des élections de 2024

Après leurs idées, Les Engagés renouvellent leurs visages avec 4 recrues bruxelloises, en provenance du voisin centriste DéFI. À l’approche des prochains scrutins, les transferts entre partis se succèdent. Analyse.

 Jean-Luc Crucke, Alexia Bertrand et Rachid Azaoum: trois transferts retentissants pour 2024.
Jean-Luc Crucke, Alexia Bertrand et Rachid Azaoum: trois transferts retentissants pour 2024. ©Mathieu Golinvaux / Jean-Luc Flémal / PhotoNews

Deux mois après la fracassante annonce du débauchage de l’ex-ministre libéral wallon Jean-Luc Crucke, le mouvement centriste a annoncé cette semaine l’arrivée de quatre nouveaux renforts au sein de l’équipe bruxelloise des Engagés: Eden Liondjo Ngamenku, Néhémie Lusakumunu, Amanda Babasou et David Muongo. Point commun de ces quatre profils ? Ils étaient tous actifs au sein de différents organes de DéFI, l’autre formation centriste du paysage politique francophone.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...