Prix de l’électricité sur les marchés de gros : les effets pervers d’un système

Dans un système régit par le principe du "merit order", les certificats verts ont probablement contribué à maintenir des prix de l’électricité élevés. Explications.

Guillaume Barkhuysen
Romain Veys
 Les certificats verts au niveau fédéral doivent encourager le développement de sources de production d’énergie renouvelable. Mais avec un effet qui peut s’avérer pervers pour le prix du marché.
Les certificats verts au niveau fédéral doivent encourager le développement de sources de production d’énergie renouvelable. Mais avec un effet qui peut s’avérer pervers pour le prix du marché. ©Yves Bircic

L’un des problèmes majeurs avec l’électricité, c’est qu’elle est actuellement difficile à stocker. À tout moment, l’électricité injectée dans le réseau doit correspondre à la demande. Les fournisseurs peuvent donc acheter de l’électricité sur les marchés de gros à un prix qui devrait, théoriquement, correspondre à la loi de l’offre et de la demande.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...