Les écoles libres tiennent enfin leur refinancement historique

Étienne Michel, directeur du Secrétariat général de l’Enseignement (SeGEC), fait le point sur les dossiers chauds du moment et salue notamment la réforme de financement de l’enseignement obligatoire en Fédération Wallonie-Bruxelles, validée en décembre par les parlementaires.

Romain Veys
 Étienne Michel, le directeur du SeGEC, affiche un sourire satisfait: le principe d’égalité de traitement entre les réseaux est enfin sur les rails.
Étienne Michel, le directeur du SeGEC, affiche un sourire satisfait: le principe d’égalité de traitement entre les réseaux est enfin sur les rails. ©EdA - ROMAIN VEYS

Plus de vingt ans après sa signature, l’accord dit de la Saint-Boniface produit enfin ses effets très attendus par l’enseignement libre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...