Les accidents avec une trottinette électrique en plein boum: «La tête est pratiquement dans 1 cas sur 2 la partie touchée» (vidéo)

D’après le baromètre de la sécurité routière publié ce mercredi 18 mai 2022, le nombre d’accidents impliquant une trottinette électrique est en plein boum...

Benoît Robaye
 -
- ©Andriy - stock.adobe.com

En Belgique, on a relevé une hausse du nombre d’accidents corporels pour tous les types d’usagers, à l’exception des accidents impliquant un camion (- 2%), selon le dernier baromètre de la sécurité routière de l’Institut VIAS.

Le nombre d’accidents corporels impliquant des utilisateurs de trottinette électrique a pratiquement triplé (de 96 à 296 victimes) à l’échelle du pays - de 36 à 122 victimes rien qu’à Bruxelles -, et le nombre d’accidents avec des cyclomotoristes et des cyclistes a fortement augmenté (respectivement + 35% et + 22%) au niveau national.

Les personnes qui considèrent ça comme un jouet, en payent souvent les pots cassés

Interrogé sur l’étude menée au sein des urgences du CHU Saint-Pierre , le porte-parole de l’Institut VIAS- voir son interview vidéo en tête de l’article - estime que "les conclusions vont dans le même sens qu’une étude que VIASavait réalisée deux ans auparavant. La trottinette électrique, c’est vraiment un moyen de locomotion. Les personnes qui considèrent ça comme un jouet, en payent souvent les pots cassés. Ça peut être au niveau de l’alcool: à partir d’une certaine heure, on constate quand même que pas mal de personnes victimes d’un accident de trottinette sont sous l’influence de l’alcool."

"Il y a une différence entre un public de personnes qui ont acheté leur propre trottinette", poursuit Benoit Godart, "et un public de jeunes qui utilisent les trottinettes généralement en libre partage, de manière un peu plus ludique, moins respectueux des règles, et malheureusement aussi moins bien équipés."