Une victime de violences sexuelles sur 3 est mineure

Un nombre record de victimes de violences sexuelles se sont manifestées en 2021, avec une moyenne de 193 signalements par mois - dont 65% de viols - pour le deuxième semestre.

Belga
 Au premier semestre 2021, le nombre de signalements est passé à 128 par mois, pour culminer à 193 au second semestre.
Au premier semestre 2021, le nombre de signalements est passé à 128 par mois, pour culminer à 193 au second semestre. ©Jonathan Stutz - stock.adobe.com

Les victimes sont également de plus en plus jeunes: plus d’une sur trois est mineure, rapporte Het Laatste Nieuws mercredi.

En 2020, 86 victimes se sont présentées dans les centres de prise en charge des violences sexuelles. Depuis 2017, ces unités de soins sont proposées dans un certain nombre d’hôpitaux. Au premier semestre 2021, le nombre de signalements y est passé à 128 par mois, pour culminer à 193 au second semestre.

‘‘Nous ne pensons pas qu’il y ait plus de violences sexuelles qu’avant’‘, explique la directrice adjointe de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, Liesbet Stevens. ‘‘L’augmentation est en grande partie due au fait que de plus en plus de centres de soins ouvrent et que leur notoriété augmente.’‘