Le patrimoine immobilier des Belges s’élevait en 2020 à 1.648 milliards d’euros

Les particuliers détenaient en 2020 un patrimoine immobilier s’élevant à 1.648 milliards d’euros, indiquent jeudi l’Institut des comptes nationaux (ICN) et la Banque nationale de Belgique (BNB).

Le patrimoine immobilier des Belges s’élevait en 2020 à 1.648 milliards d’euros

+ LIRE AUSSI | Prix immobiliers en (forte) hausse : comment la Wallonie a tiré profit du Covid

Ce patrimoine immobilier était composé de terrains pour une valeur de 1.031 milliards d’euros (63% du total) et de bâtiments, estimés à 617 milliards d’euros (37% du total), précisent les institutions dans leur communiqué.

La valeur des terrains des particuliers en Belgique a augmenté de 5,7% entre 2019 et 2020. Les terrains sur lesquels se trouvent des bâtiments résidentiels représentaient 77,2% des terrains détenus par des particuliers en 2020. Les autres catégories étaient des terrains supportant d'autres bâtiments et ouvrages de génie civil (5,7%), des terrains à bâtir (5,1%) et des terrains agricoles (3,9%).

Le stock immobilier, évalué à 617 milliards d’euros, a, lui, augmenté de 3,5% entre 2019 et 2020. Il est principalement constitué de bâtiments résidentiels (599 milliards).

Le patrimoine immobilier des particuliers belges était supérieur à leur patrimoine financier net, qui s’élevait à 1.146 milliards d’euros à la fin 2020, relèvent encore l’ICN et la BNB.

Par particulier, les institutions entendent les ménages résidents y compris les indépendants et institutions sans but lucratif au service des ménages.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.