Une équipe belge a identifié un gène responsable de la dépendance aux drogues

L’équipe du Pr Alban de Kerchove (ULB – Directeur de recherche FNRS) a identifié le Maged1, gène important dans l’assuétude. Explications.

Anne Sandront
Une équipe belge a identifié un gène responsable de la dépendance aux drogues
Le gène Maged1 a été mis inactivé chez des souris dépendantes à la cocaïne. ©andranik123 – stock.adobe.com

Il n'y a pas UN gène de l'addiction, Alban de Kerchove tient à le préciser. Mais le Maged1 (ou Melanoma Antigen gene), présent dans l'ensemble du cerveau, joue un rôle dans la dépendance aux drogues. «C'est un gène clé si on considère tous les effets que sa perte génère. En le supprimant, c'est comme on avait une suppression de tous les effets liés à la drogue: les effets locomoteurs, mais aussi les effets récompensant.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...