Coronavirus | Ces petites phrases qui tuent et divisent la société

Face au Covid, la société est de plus en plus divisée. Une polarisation qui inquiète Ariane Bazan, professeur de psychologie clinique à l’ULB et membre du Celeval, la cellule d’évaluation de la crise sanitaire.

Caroline Desorbay
Coronavirus | Ces petites phrases qui tuent et divisent la société
Le nombre de psychologues a été renforcé pour soutenir les personnes malmenées par la crise sanitaire. ©Sergey - stock.adobe.com

« Il faut se rendre compte que la situation actuelle est très très grave. On n'est plus dans le contexte " on vit avec le virus ". Il ne s'agit plus d'évaluer des coûts/bénéfices mais d'amortir les gros dommages, le nombre de morts», avance Ariane Bazan, professeur de psychologie clinique à l'ULB.