Une étude sur huit pays

Grégoire Lits travaille sur une étude en cours, qui compare l’infodémie dans huit pays différents. Cela permet de voir qu’il y a des théories du complot plus spécifiques à certains pays.

«Par exemple, la théorie sur les antennes 5 G propageant le coronavirus s’est très peu développée chez nous, alors qu’elle était très présente aux États-Unis.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...