Les banques alimentaires et les Restos du Cœur en appellent à votre solidarité

Plusieurs associations qui viennent en aide aux personnes plus précarisées font aujourd’hui un appel aux citoyens. Le but: encourager les dons afin de pallier le manque de réserves et l’absence de nombreux bénévoles.

R.V.
Les banques alimentaires et les Restos du Cœur en appellent à votre solidarité
Moins de ressources et moins de bénévoles: la situation est compliquée pour la Fédération Belge des Banques Alimentaires. ©D.R.

Parmi les secteurs les plus touchés depuis le début de la crise liée à l’épidémie de Covid-19, figurent les associations d’aide et de solidarité envers les plus démunis.

Manque de ressources, confinement des effectifs: ces structures sont touchées de plein fouet par la situation actuelle et sont, déjà, aux abois.

«Le coronavirus touche tout le monde dans notre société, y compris les personnes défavorisées, insiste ainsi Jef Mottar, administrateur délégué de la Fédération Belge des Banques Alimentaires (FBBA). Il est essentiel que la distribution gratuite de nourriture ne soit pas interrompue. C'est pourquoi nous lançons un appel aux autorités, entreprises et citoyens pour qu'ils nous soutiennent d'une manière ou d'une autre. »

Bénévoles confinés

En 2019, c’est un nombre record de personnes (168 476) qui ont fait appel aux neuf banques alimentaires régionales belges, tandis que jamais autant de nourriture (17 936 tonnes) n’avait été distribuée.

Hélas, en ce début de confinement, ces mêmes banques alimentaires se retrouvent privées d'une grande partie de leurs ressources en raison des débordements qu'ont dernièrement connus les supermarchés et l'industrie alimentaire. Mais aussi dû au manque cruel de bénévoles: «Une majorité des bénévoles permanents est à la retraite et a même plus de 70 ans; particulièrement fragilisées par le coronavirus, il est impératif que ces personnes réduisent temporairement leur temps de travail, a ainsi insisté la FBBA. Par conséquent, en plus de l'appel à un soutien financier, un second appel est lancé aux citoyens

Situation exceptionnelle

«Toute situation exceptionnelle implique des mesures exceptionnelles, également lorsqu'il s'agit de solidarité, poursuit Jef Mottar. Les Banques Alimentaires appellent donc la population belge à écouter son cœur et à soutenir financièrement l'aide alimentaire

Même son de cloche du côté des Restos du Cœur: «Les surplus alimentaires vont s’amoindrir et nous devons compenser cette baisse par des achats à prix coûtant, alerte Jean-Gérard Closset, président de la Fédération des Restos du Cœur de Belgique. Nous nous attendons par ailleurs à une augmentation substantielle de la demande d’aide alimentaire. D’autres associations ferment en effet leurs portes.»