«Thérapies de conversion» : quand des sectes belges veulent changer l'orientation sexuelle

La pratique, connue aux Etats-Unis, était cachée en Belgique. Le Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN) affirme pourtant que ces "thérapies" se produisent aussi chez nous.

Charlotte VAN BREUSEGEM
«Thérapies de conversion» : quand des sectes belges veulent changer l'orientation sexuelle
Multicolored flag ©Unsplash

+ LIRE AUSSIIAlgorithmes, écologie et migration, les nouveaux enjeux des sectes belges