La problématique des objets connectés trop indiscrets

Brancher le baby phone, activer le thermostat, prendre sa tension ou sa température… Gestes loin d’être anodins dans l’internet des objets.

Dominique WAUTHY,D.W.
La problématique des objets connectés trop indiscrets
Attention, à ce que vous dites un micro se cache dans la télécommande de votre smart TV. ©Alextype – stock.adobe.com

On a récemment évoqué dans les médias le danger potentiel d’un aspirateur automatique baptisé Roomba. Ses algorithmes et capteurs détectent les objets et obstacles, de manière à établir une cartographie des pièces où il est utilisé. Chez le fabricant, on précise que ces données servent à améliorer le matériel. Les détracteurs prétendent que les données récupérées sont vendues. Peu importe, la prudence s’impose avec les objets du quotidien connectés sur Internet.