Un redémarrage « scientifiquement incompréhensible »

Le rapport d’une experte allemande en résistance des matériaux conclut que le redémarrage de Tihange 2 et Doel 3 est scientifiquement incompréhensible et dangereux pour la sûreté.

Alain Wolwertz
Un redémarrage « scientifiquement incompréhensible »
centrale de Tihange ©EdA

La précision est d’importance, car c’est évidemment sur celle-ci que s’appuieront ceux qui balaieront d’un revers de la main ce nouveau rapport, publié ce jeudi, sur la sûreté des réacteurs nucléaires de Tihange 2 et Dœl 3.