Une chasse aux chats ouverte aux enfants annulée après un tollé en Nouvelle-Zélande

Des enfants devaient chasser et tuer des chats pour gagner le premier prix: une compétition en Nouvelle-Zélande a finalement été annulée après avoir provoqué un tollé, une décision saluée mercredi par un organisme néozélandais de protection des animaux.

Belga
Des enfants devaient chasser et tuer des chats pour gagner le premier prix.
Des enfants devaient chasser et tuer des chats pour gagner le premier prix. ©Image Source /REPORTERS

Les organisateurs d'un concours annuel de chasse aux sangliers et cervidés avaient suscité la consternation en annonçant la création d'une catégorie spécifique pour les enfants de moins de 14 ans.

Pour remporter le premier prix - une somme de 250 dollars néozélandais (141 euros) -, les enfants devaient chasser des chats harets, aussi appelés chats féraux, des chats domestiques retournés à la vie sauvage.

La catégorie, qui était assortie d'un avertissement à destination des enfants les enjoignant de ne pas tuer des chats de compagnie, a été supprimée, ont annoncé mardi les organisateurs.

L'organisation New Zealand Society for the Prevention of Cruelty to Animals s'est déclarée "à la fois satisfaite et soulagée que la catégorie +enfants+ qui consistait à tirer sur des chats errants ait été supprimée".

Le reste du concours, organisé pour récolter des fonds à destination d'un établissement scolaire du pays, a par ailleurs été maintenu.

Les organisateurs ont rapporté que "des courriels ignobles et inappropriés" ont été envoyés "à l'école et à d'autres personnes".

"La sécurité de nos sponsors et de l'école est notre principale priorité, la décision a été prise de retirer cette catégorie cette année pour éviter de nouvelles réactions négatives", ont écrit les organisateurs sur Facebook.

Les chats féraux sont un fléau en Nouvelle-Zélande où ils sont responsables de la diminution de populations d'oiseaux, chauves-souris, lézards, souris et autres insectes, selon le ministère néozélandais de la Conservation, chargé de la préservation du patrimoine historique et naturel du pays.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...