Biden s'est fait retirer en février une "petite" lésion cancéreuse de la peau

Le président américain s'est fait retirer en février dernier une petite lésion cancéreuse, située sur la poitrine. L'opération s'est bien déroulée.

AFP
President Joe Biden speaks as he meets with German Chancellor Olaf Scholz in the Oval Office of the White House in Washington, Friday, March 3, 2023. (AP Photo/Susan Walsh)
©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.

Joe Biden, 80 ans, a été opéré en février d'une "petite" lésion sur la poitrine, qui s'est révélée cancéreuse après examen, a fait savoir vendredi son médecin, indiquant que "tous les tissus cancéreux avaient été enlevés avec succès".

La lésion cancéreuse, détectée et retirée lors de l'examen médical de routine du président américain le 16 février, relève d'un "carcinome basocellulaire" et n'a "pas tendance à s'étendre ou à causer de métastases", a précisé le praticien dans un rapport rendu public par la Maison Blanche.

Cela la distingue de formes de cancers de la peau "plus graves", telles que le mélanome, a-t-il écrit.

Kevin O'Connor a aussi fait savoir que l'endroit où se trouvait la lésion avait "bien cicatrisé".

A l'issue de la visite médicale du 16 février, le médecin avait rappelé que Joe Biden avait "passé beaucoup de temps au soleil pendant sa jeunesse" et qu'il avait déjà, avant d'être président, été opéré pour des lésions cancéreuses.

Il avait conclu à l'époque que le président, âgé de 80 ans et qui a l'intention de briguer un second mandat lors de l'élection présidentielle de 2024, était "en bonne santé" et "apte" à exercer ses fonctions.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...