Twitter devant le tribunal pour des loyers impayés

Twitter ne paie plus les loyers de son siège principal de San Francisco depuis qu'Elon Musk est devenu propriétaire du réseau social, affirme le bailleur de l'immeuble.

Belga
FILE - A sign at Twitter headquarters is shown in San Francisco, Dec. 8, 2022. New research shows climate misinformation has been flourishing on Twitter since Elon Musk purchased the platform last year. (AP Photo/Jeff Chiu, File)
Image d'illustration ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Dans une plainte contre l'entreprise, ce dernier signale ne pas avoir reçu de loyer pour les mois de décembre et janvier, soit un montant total impayé de près de 6,8 millions de dollars.

Sri Nine Market Square, qui loue quelque 43.000 mètres carrés de bureaux à Twitter, déclare également que l'entreprise doit, en raison du rachat, augmenter de 3,6 à 10 millions de dollars une ligne de crédit servant de garantie locative. Twitter le conteste, peut-on lire dans les documents de justice, mais le bailleur explique encore avoir déjà touché la garantie disponible pour se verser les loyers impayés de décembre et janvier.

Twitter, qui a sabré dans son service de communication externe, n'était pas joignable pour une réaction.

Aussitôt le rachat de Twitter entériné, Elon Musk a lancé un programme de réduction drastique des coûts, remerciant notamment la moitié du personnel.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...