Violences sexuelles: l'excuse de Xavi après son soutien à Alves, soupçonné de viol, "sur le moment, je n'ai pas pensé à la victime"

Après avoir annoncé soutenir le joueur brésilien Alves soupçonné de viol, l'entraineur espagnol a rétropédalé et s'est excusé de ses déclarations proférées ce week-end.

La Rédaction de L'Avenir
Barcelona's Spanish coach Xavi looks on during the Spanish league football match between FC Barcelona and Getafe CF at the Camp Nou stadium in Barcelona, on January 22, 2023. (Photo by Josep LAGO / AFP)
©AFP or licensors

"Ce que je voulais dire sur Dani Alves a été mal interprété. Peut-être que je n’ai pas été assez précis avec mes mots et il est important que je m’explique », s'est excusé le coach catalan lors dela rencontre avec la presse qui a suivi la victoire (1-0) du Barça sur Getafe ce dimanche 22 janvier au sujet des propos soutenants qu'il a eu envers le joueur brésilien.

Le joueur Dani Alves est en détention provisoire depuis le 19 janvier pour des soupçons de viol. « Je suis en état de choc. La justice statuera quoi qu’il en soit. Je me sens très mal pour lui. Je suis choqué », a affirmé Xavi. « C’est un sujet très délicat et hier (samedi) j’ai oublié de parler des victimes. Nous devons condamner tous ces types d’actes, que ce soit Dani ou quelqu’un d’autre qui les ait commis. Je présente mes excuses à la victime, aux victimes de la violence sexiste et de ce type d’agression. Ce n’était pas un commentaire approprié", a-t-il reconnu.

Le joueur brésilien est enfermé dans la prison barcelonaise de Brians 1. Il a été inculpé pour un délit présumé d'agression sexuelle. Alves a été mis en détention provisoire sans caution sur ordre du chef du 15e tribunal d'instruction de Barcelone. Il est accusée par la personne plaignante de 23 ans de l'avoir agressée dans les toilettes d'une boîte de nuit appelée "le Sutton", à Barcelone, dans la nuit du 30 au 31 décembre.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...