Les stations-services italiennes fermées deux jours pour protester contre le gouvernement

Il ne sera pas facile de faire le plein ces prochains jours en Italie. Les gérants de stations-services fermeront leurs portes de mardi soir à jeudi inclus. Ils protestent contre une mesure gouvernementale les contraignant à afficher le prix moyen national de l'essence et du diesel à côté de leurs propres tarifs.

Belga
Image d'illustration.
Image d'illustration. ©Mathieu Thomasset

Le gouvernement de Giorgia Meloni soupçonne les entreprises du secteur de spéculer sur les prix. "Le gouvernement continue à pointer un manque de transparence dans les prix de ventes au lieu d'entamer une discussion sur les réels problèmes", ont indiqué plusieurs organisations regroupant des stations-services lundi, pour justifier leur action.

Comme ailleurs en Europe, les prix pétroliers fluctuent dans la Botte en raison de la guerre en Ukraine et des incertitudes économiques. L'an dernier, le prix de l'essence avait atteint un record.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...