La Russie met en garde : “Les livraisons d’armes à l’Ukraine conduiront à une catastrophe mondiale”

Moscou a fermement réagi, alors que la Pologne est prête à se passer de l’aval de Berlin pour livrer des chars.

La Rédaction de L'Avenir
Des dizaines de députés britanniques urgent Berlin à fournir ses chars Leopard à l'Ukraine
L'Allemagne, qui fabrique ces chars Leopard, est mise sous pression pour valider une livraison à l'Ukraine ©BELGA

Dimanche, l’Allemagne semblait donner son feu vert pour la livraison polonaise de chars Leopard à l’Ukraine. À tout le moins si on en croyait Annalena Baerbock, cheffe de la diplomatie à propos de la livraison à Kiev de ces chars de fabrication allemande, malgré la réticence du chancelier Olaf Scholz qui tarde à se prononcer sur la question…

”Si on nous posait la question, nous ne nous y opposerions pas”, selon Annalena Baerbock.

La Pologne prête à livrer 14 chars

La Pologne est tenue de faire une demande officielle à Berlin. Une question qui “n’a pas été posée”, selon la ministre allemande. Jusqu’à ce lundi. Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a indiqué que son pays allait demander l’accord de Berlin pour la livraison de ce matériel de guerre. “Même si nous n’obtenons pas leur accord, nous donnerons nos chars à l’Ukraine dans le cadre d’une petite coalition, même si l’Allemagne n’en fait pas partie”, a-t-il déclaré. La Pologne déclare être prête à livrer 14 Leopard à Kiev.

Moscou menace de contre-attaquer

La réaction de Moscou ne s’est pas fait attendre. Reuters indique qu’un proche allié de Vladimir a déclaré que les livraisons d’armes offensives à Kiev qui menacent les territoires de la Russie entraîneront une catastrophe mondiale et rendront les arguments contre l’utilisation des armes de destruction massive inutilisables.

Viatcheslav Volodine, président de la Douma

- Cela entraînera des mesures de rétorsion utilisant des armes plus puissantes

Le président de la Douma (parlement russe) Viatcheslav Volodine a lui aussi lancé un avertissement. ” Si Washington et les pays de l’OTAN fournissent des armes qui seront utilisées pour frapper des villes civiles et tenter de s’emparer de nos territoires, comme ils le menacent, cela entraînera des mesures de rétorsion utilisant des armes plus puissantes”, a écrit Viatcheslav Volodine sur Telegram.

Les livraisons d’armes offensives au régime de Kiev conduiront à une catastrophe mondiale”, a-t-il conclu.

<p>Caractéristiques du tank allemand Leopard 2A4</p>
Le Leopard 2A4 ©AFP
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...