Seules 8,5 % des entreprises occidentales ont quitté la Russie

Les entreprises occidentales n’ont pas massivement déserté la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine, affirme une étude de l’institut IMD à Lausanne et de l’Université de St-Gall.

Belga
"La justesse morale est de notre côté", déclare Poutine dans ses voeux de Nouvel An
Seules 8,5 % des sociétés des pays de l’Union européenne et du G7 ont quitté la Russie. ©BELGA

Seules 8,5 % des sociétés des pays de l’Union européenne et du G7 ont quitté la Russie.

Les entreprises basées aux États-Unis ont été plus nombreuses à se retirer de Russie que celles sises dans l’UE ou au Japon, soulignent les deux professeurs à l’origine de l’étude, Niccolò Pisani et Simon Evenett.

Leur enquête montre aussi que moins de 18 % des filiales américaines en Russie ont été cédées depuis le début de la guerre.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...