La Californie, frappée par d'intenses précipitations, victime de nouvelles inondations

Une nouvelle tempête avec son flot de pluies s'abattait samedi sur la Californie, provoquant d'importantes inondations, après déjà trois semaines de précipitations inédites qui ont provoqué au moins 19 morts.

Belga
Flood waters from the Salinas River cover a field near Chualar, California, on January 14, 2023, as a series of atmospheric river storms continue to cause widespread destruction across the state. - Parts of California braced Saturday for potentially disastrous flooding and snowfalls of up to six feet (two meters), as the latest in a damaging succession of storm systems barrels in over already water-drenched land. At least 19 people are known to have died as communities struggle to cope with the constant deluge. (Photo by DAVID MCNEW / AFP)
Une importante vague de pluie balayait samedi de nombreuses zones de l'Etat le plus peuplé des Etats-Unis, dont les sols déjà gorgés d'eau arrivent à saturation.

Une importante vague de pluie - et de neige en montagne - balayait ce samedi de nombreuses zones de l'Etat le plus peuplé des Etats-Unis, dont les sols déjà gorgés d'eau arrivent à saturation.

Un énième système dépressionnaire devait, au cours de la journée samedi, arriver du Pacifique, doucher la côte, les vallées puis les montagnes de Californie, prévient le service météorologique américain (NWS)

Les autorités faisaient à la mi-journée état de dégâts sur des lignes électriques, ainsi que de routes et de champs inondés. Plus de 50.000 foyers étaient privés d'électricité vers la mi-journée.

Des relevés automatiques montraient vers 20H00 plusieurs rivières du nord et du centre de la Californie au-dessus du seuil de crue.

Plus habitué à la pluie

Dans la région de Salinas, ville de 160.000 habitants au sud de San Francisco où la rivière éponyme a débordé de son lit, la crue touchait les coins agricoles de la vallée mais épargnait les zones urbaines, a constaté ce samedi matin un journaliste de l'AFP.

Sous un ciel de plomb et des pluies intermittentes, le cours d'eau sortait largement de son lit par endroits, inondant des centaines de mètres de champs.

Dans l'un d'eux, deux tracteurs armés de pompes renvoyaient l'eau stagnante accumulée par la pluie des derniers jours vers la rivière, pour éviter que la terre ne soit complètement noyée.

Une série de tempêtes s'est abattue sur la Californie ces dernières semaines. Des courtes accalmies permettent à peine aux autorités de nettoyer les dégâts ou de rétablir le courant.

Et ce n'est pas fini, selon les météorologues. Une nouvelle "rivière atmosphérique", c'est-à-dire une bande étroite dans l'atmosphère transportant d'énormes quantités d'humidité depuis les tropiques, est attendue lundi, jour férié aux Etats-Unis. Elle apportera "de nouvelles vagues de précipitation extrêmes", prévient le NWS.

Un mètre de neige

Dans les montagnes, ces précipitations se traduisent par d'importantes chutes de neige, avec plus d'un mètre attendu au cours du week-end dans la Sierra Nevada, les autorités alertant sur les risques d'avalanche et déconseillant tout déplacement.

Des images diffusées par les autorités au col d'une importante autoroute dans la région du lac Tahoe montrent des dizaines de voitures à l'arrêt, en plein blizzard samedi matin.

Au moins 19 personnes sont mortes depuis le début de cette série d'intempéries. Des conducteurs ont notamment été retrouvés dans leurs voitures piégées par les flots, des personnes frappées par des chutes d'arbres, un couple a été tué par un éboulement et des corps ont été charriés par les crues.

La Californie est habituée aux conditions météo extrêmes, et les tempêtes hivernales sont courantes. Un tel enchaînement est en revanche hors du commun.

S'il est difficile d'établir un lien direct entre ces tempêtes en série et le changement climatique, les scientifiques expliquent régulièrement que le réchauffement augmente la fréquence et l'intensité des phénomènes météorologiques extrêmes.

Les pluies diluviennes des dernières semaines ne suffiront toutefois pas à en finir avec la sécheresse qui frappe durement cet Etat de l'Ouest américain depuis deux décennies, selon des spécialistes.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...