Julia Roberts fait une étonnante découverte sur ses origines : “Biologiquement, vous n’êtes pas une Roberts”

Lors de l’émission “Finding your roots”, l’actrice américaine Julia Roberts a fait une étonnante découverte sur ses origines. Son arrière-arrière grand-mère a eu une relation hors mariage avec un certain Mitchell. “Biologiquement, vous n’êtes pas une Roberts”, lui a confié le présentateur.

La Rédaction de L'Avenir
LOS ANGELES, CALIFORNIA - OCTOBER 17: Julia Roberts attends the premiere of Universal Pictures' "Ticket To Paradise" at Regency Village Theatre on October 17, 2022 in Los Angeles, California.   Tommaso Boddi/Getty Images/AFP
Julia Roberts ©2022 Getty Images

Julia Roberts a fait une découverte sur ses origines à laquelle elle ne s’attendait pas du tout. Lors de l’émission “Finding your roots”, qui remonte l’arbre généalogique de ses invités, l’actrice américaine a appris qu’elle n’aurait jamais dû s’appeler “Roberts”. Elle est en réalité la descendante d’une relation illégitime du XIXe siècle.

L’animateur, le Dr Henry Louis Gates Jr., lui apprend que son arrière-arrière grand-mère a eu une relation hors mariage avec un certain Mitchell. “Biologiquement, vous n’êtes pas une Roberts”, explique-t-il à la star de 55 ans.

Lors de l’émission, on apprend que l’arrière-arrière grand-mère de l’actrice s’est mariée avec Willis Roberts. Mais dix ans après la mort de son époux, elle est tombée enceinte d’un fils, l’arrière grand-père de Julia. Malgré la mort de son mari, son ancêtre décide de tout de même garder le nom de famille Roberts pour son enfant.

Comment l’émission est-elle arrivée à cette conclusion ? Elle est allée chercher dans les registres officiels de l’État de Géorgie et a également eu recours à des analyses ADN. C’est ainsi que les experts ont pu remonter jusqu’à Henry MacDonald Mitchell Jr.

L’actrice a plutôt bien réagi à la nouvelle, la qualifiant même d'“époustouflante”. “Il y a une partie de moi qui, quand je serai plus calme, pourra toujours accepter l’idée que ma famille est ma famille”, a-t-elle confié, avant d’avouer tout de même préférer son nom de famille actuel.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...