Australie: l'Ouest du pays découvre les dégâts après d'importantes inondations

Les habitants des zones touchées par les inondations dévastatrices survenues la semaine dernière dans l'Etat d'Australie-Occidentale commençaient à découvrir l'étendue des dégâts jeudi, à mesure que l'eau boueuse se retirait.

Belga
<p>Des fonctionnaires effectuent des opérations de sauvetage dans les villes inondées autour du barrage de Wyangala qui déborde, près de Cowra, en Australie, le 14 novembre 2022</p>
- ©NSW STATE EMERGENCY SERVICE/AFP

Les eaux ont créé un important lac intérieur dans la partie Nord de la région, submergeant plusieurs villes lors du "pire épisode d'inondations" jamais connu par l'Etat, selon les services de secours.

Au cours de la semaine dernière, à Fitzroy Crossing, les courants ont emporté le pont principal, arraché le revêtement de la route et endommagé des habitations.

"Je ne veux pas minimiser le défi qui nous attend, autant au niveau du logement que de la reconstruction des voies", a dit mercredi le ministre du Logement de l'Etat, John Carey, selon la chaîne ABC.

"Il faut reloger des gens", a-t-il ajouté.

De grandes fermes de la zone ont perdu plusieurs milliers de têtes de bétail, selon l'association des gardiens de troupeaux de Kimberley, région la plus au nord de l'Etat.

"Nous ne connaîtrons pas l'étendue des dégâts avant plusieurs mois", a prévenu jeudi le ministre de l'Agriculture de l'Etat, Jackie Jarvis, ajoutant quand même qu'ils seraient "importants".

La zone inondée dans la région de Kimberley représente trois fois la superficie du Royaume-Uni, bien que la population n'y soit que de 40.000 personnes.

L'Australie est frappée régulièrement par des pluies diluviennes ces deux dernières années à cause de "La Niña", une anomalie météorologique épisodique responsable d'une chute des températures propice aux précipitations.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...