Biden affirme qu'il ignore le contenu des documents secrets trouvés dans son ancien bureau

Le président des États-Unis Joe Biden a déclaré qu'il ignorait le contenu des documents confidentiels datant de sa vice-présidence sous Barack Obama (2009-2017) retrouvés dans l'un des bureaux qu'il a parfois utilisés comme lieux de travail.

Belga
President Joe Biden listens during a news conference with Mexican President Andres Manuel Lopez Obrador and Canadian Prime Minister Justin Trudeau at the 10th North American Leaders' Summit at the National Palace in Mexico City, Tuesday, Jan. 10, 2023. (AP Photo/Andrew Harnik)
Les avocats de Joe Biden "coopéreront pleinement" à l'examen de ces documents. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved

"On m'a prévenu de cette découverte et j'ai été surpris d'apprendre que des documents en rapport avec le gouvernement avaient été emmenés dans ce bureau. Mais je ne sais pas ce qu'il y a dans les documents", a déclaré le président américain à la presse en marge d'un sommet avec le président mexicain et le Premier ministre du Canada à Mexico.

Ses avocats "coopéreront pleinement" à l'examen de ces documents, a-t-il assuré, espérant que cet examen se termine "bientôt".

Les documents ont été retrouvés "quand mes avocats ont nettoyé mon bureau à l'université de Pennsylvanie", a détaillé Joe Biden.

Dès que les avocats ont constaté que certains étaient confidentiels, "ils ont fait ce qu'ils avaient à faire, ils ont appelé les archives" pour les leur remettre, selon le président.

Ce "petit nombre de documents classés confidentiels" ont été retrouvés dans un "placard fermé à clé" au Penn Biden Center, un cercle de réflexion lié à l'université de Pennsylvanie, avait précisé lundi le conseiller juridique du président, Richard Sauber.

"Les documents n'avaient pas fait l'objet d'une quelconque requête ou demande antérieure" et, depuis leur remise aux Archives, les avocats de Joe Biden ont continué de coopérer afin de "s'assurer que les Archives soient bien en possession de toute archive de l'administration Obama-Biden", a-t-il ajouté.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...