3 enfants meurent dans un incendie en France: un électricien mis en examen

Le 24 décembre 2022, 3 enfants ont perdu la vie dans un incendie dans l’Eure. Après enquête, un électricien a été mis en examen.

La Rédaction de L'Avenir
AFP/Lou BENOIST
La maison touchée par l'incendie, à Selles. ©AFP/Lou BENOIST

Le 24 décembre 2022, la veille de Noël a tourné au cauchemar pour une famille venue dans sa résidence secondaire à Selles, dans l’Eure. Trois enfants, âgés de 7, 11 et 13 ans ont perdu la vie dans un incendie.

Le jour même, une enquête a été ouverte par Rémi Coutin, le procureur de la République d’Evreux, pour déterminer les causes de l’incendie. Suite à ce rapport, les soupçons se sont portés sur l’électricien.

Lors d’une conférence de presse, le procureur de la République d’Evreux a été catégorique: "Les auditions des propriétaires de la maison permettent d’établir que les plombs ont sauté à plusieurs reprises les jours précédant l’incendie et que l’électricien est intervenu le mardi précédent, le 20 décembre. Les plombs ont sauté lorsqu’ils ont branché une friteuse, un aspirateur, etc.".

C’est pourquoi, le 5 janvier 2023, l’électricien âgé de 55 ans a été placé en garde à vue. La cause privilégiée de l’incendie est une défaillance du tableau électrique ou de ses périphériques, selon l’enquête.

L’électricien a été mis en examen le 6 janvier pour "homicides involontaires, blessures involontaires ayant entraîné une ITT inférieure ou égale à trois mois et destruction involontaire du bien d’autrui par incendie".

Il encourt une peine de 3 ans de prison et une amende de 45.000€.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...