Guerre en Ukraine : les USA fournissent une nouvelle aide militaire de 3 milliards de dollars à l’Ukraine

Les Etats-Unis fourniront une nouvelle aide militaire de 3 milliards de dollars pour l’Ukraine, ce qui constitue l’enveloppe la plus importante jusqu’à maintenant, a annoncé vendredi la Maison Blanche.

Belga
(FILES) In this file photo taken on July 3, 2019, A Bradley Fighting Vehicle is parked as preparations are made for the "Salute to America" Fourth of July event with US President Donald Trump at the Lincoln Memorial on the National Mall in Washington, DC. - The US announced $3 billion dollars in military assistance for Ukraine on January 6, 2023, which the White House said was the largest aid package for Kyiv to date. Press Secretary Karine Jean-Pierre said the assistance, which will be detailed later by the Pentagon, is expected to include Bradley infantry fighting vehicles, MRAPs and other personnel carriers, and self-propelled howitzers. (Photo by Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
L'aide inclut notamment la livraison de véhicules militaires. ©AFP or licensors

Cette assistance, dont le détail sera donné par le Pentagone plus tard dans la journée, doit aussi inclure des véhicules blindés d’infanterie et de transport de troupes ainsi que des obusiers, a précisé la porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre.

Washington et Berlin avaient déjà annoncé jeudi qu’ils livreraient à Kiev des blindés d’infanterie, de type Bradley côté américain et de modèle Marder côté allemand, mais n’avaient pas indiqué les modèles.

En service depuis les années 1970, les Marder sont des blindés légers destinés au transport de troupes. Leur armement principal est un canon de 20 mm.

Les Bradley sont des engins plus ou moins de la même famille, en service depuis le début des années 1980. Dans le modèle M2, ils sont équipés d’un canon de 25 mm ainsi que d’un lanceur de missile antichar, et peuvent transporter, en plus de l’équipage, six combattants.

Le Bradley “n’est pas un char d’assaut, c’est un tueur de chars d’assaut”, a noté jeudi le général Ryder, porte-parole du Pentagone.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...