Guerre en Ukraine : les frappes se poursuivent à Kramatorsk et Bakhmout, malgré la trêve annoncée par Moscou

Malgré l’entrée en vigueur d’une trêve unilatérale annoncée par Moscou, les tirs d’artillerie se poursuivaient ce vendredi 6 janvier 2023, notamment des deux côtés du front à Bakhmout.

Belga
Russian President Vladimir Putin attends a meeting with Promsvyazbank CEO  at the Kremlin in Moscow on January 6, 2022. (Photo by Mikhail Klimentyev / Sputnik / AFP)
-

Les tirs d’artillerie se poursuivaient ce vendredi des deux côtés du front à Bakhmout, l’épicentre des combats dans l’est de l’Ukraine, malgré l’entrée en vigueur d’une trêve unilatérale annoncée plus tôt par Moscou, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Le chef adjoint de l’administration présidentielle ukrainienne a également rapporté deux frappes de l’armée russe vendredi sur la ville de Kramatorsk, à environ une heure de Bakhmout.

”Les occupants ont frappé la ville (de Kramatorsk) avec des roquettes à deux reprises. Un immeuble résidentiel privé a été touché. Selon les informations préliminaires, il n’y a pas de victimes”, a écrit Kyrylo Tymochenko sur Telegram.

À Bakhmout, des tirs côté ukrainien comme côté russe se faisaient entendre après le début du cessez-le-feu à 10h00 (heure belge) dans cette ville aux rues en grande partie détruites et désertées. Mais leur intensité était moindre par rapport aux jours précédents, selon l’AFP.

L’armée russe a assuré vendredi respecter le cessez-le-feu unilatéral de deux jours décrété par Moscou en Ukraine pour le Noël orthodoxe, mais a accusé Kiev de poursuivre les bombardements.

”Malgré le respect du régime de cessez-le-feu par les troupes russes […] le régime de Kiev a continué à bombarder les villes et les positions russes”, a indiqué le ministère russe de la Défense dans son rapport quotidien.

Le cessez-le-feu, décrété unilatéralement par le président russe Vladimir Poutine en Ukraine à l’occasion du Noël orthodoxe, est censé avoir commencé ce vendredi à 12h, heure de Moscou, (10h00 en Belgique) pour durer jusqu’à samedi 24h00 (22h00 HB).

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...