Un Américain tue sept membres de sa famille et se suicide

Un homme de 42 ans a tué ses cinq enfants, sa femme et sa belle-mère par arme à feu avant de se suicider dans l'ouest des États-Unis, deux semaines après que la mère de famille a officiellement demandé le divorce, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Belga
Police tape surrounds the crime scene in Enoch, Utah, where eight members of a family were found from gunshot wounds, Wednesday, Jan. 4, 2023. (Ben B. Braun/The Deseret News via AP)
Image d'illustration

Les premiers éléments de l'enquête "suggèrent que le suspect s'est suicidé après avoir tué sept autres personnes dans le foyer", a expliqué dans un communiqué la ville d'Enoch City, dans l'Utah, où a eu lieu la tragédie.

La police a découvert les cadavres, mercredi après-midi après avoir reçu un appel leur demandant de s'assurer de l'état de la famille, selon le document.

Ils ont alors découvert les huit cadavres, qui portaient tous des "blessures par balle", poursuit le communiqué.

Les cinq enfants étaient âgés de 4 à 17 ans. Le suspect, Michael Haight, a également tué sa femme de 40 ans et sa belle-mère de 78 ans, avant de retourner son arme contre lui.

"Une demande de divorce avait été déposée" par la mère, Tausha Haight, "le 21 décembre", a précisé lors d'une conférence de presse Geoffrey Chesnut, le maire d'Enoch City, lui-même voisin de la famille et très ému.

La police de cette petite ville de 7.000 habitants, située dans le sud-ouest de l'Utah, à plus de quatre heures de route de la capitale de l'Etat, Salt Lake City, était déjà intervenue auprès de la famille.

"Nous avions été impliqués dans certaines enquêtes concernant cette famille il y a quelques années", a expliqué le chef de la police locale, Jackson Ames. Il a toutefois précisé qu'aucun événement récent n'avait suscité l'inquiétude des forces de l'ordre.

La Maison Blanche a réagi jeudi, en faisant savoir que le président Joe Biden et sa femme Jill étaient "en deuil avec la population d'Enoch City".

"Trop d'Américains ont perdu des proches ou ont vu leurs vies bouleversées à cause de la violence armée", a ajouté la porte-parole de l'exécutif, Karine Jean-Pierre dans un communiqué.

"Nos coeurs vont vers tous ceux affectés par cette violence insensée", a réagi de son côté sur Twitter le gouverneur républicain de l'Utah Spencer Cox, en demandant de prier pour les habitants de la ville.

Selon le site Gun Violence Archive, 648 tueries de masse (quand au moins quatre personnes sont mortes ou blessées), ont endeuillé les Etats-Unis en 2022. Et onze ont déjà eu lieu au cours des cinq premiers jours de 2023.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...