De Jean-Pierre Pernaut à la reine Elizabeth II: 20 décès marquants de 2022

De nombreuses personnalités nous ont quittés cette année. Dernier au revoir à ces chanteurs, acteurs, sportifs, politiciens, alors que 2022 se referme.

C.B.
De Jean-Pierre Pernaut à la reine Elizabeth II: 20 décès marquants de 2022
©Montage ÉdA
Ils sont morts en 2022: les décès marquants de l’année

1.Jean-Pierre Pernaut

Le 2 mars, le journaliste a succombé à un cancer à 71 ans, un an et demi après sa retraite du JT, alors qu’il présentait toujours une émission sur LCI.

Avec lui, le terroir primait sur les crises à l’autre bout du monde: pendant plus de 30 ans, Jean-Pierre Pernaut, star du JT, décédé le mercredi 2 mars à l’âge de 71 ans, avait fait du 13h de TF1 la vitrine de la province.

2.Pelé

Le 29 décembre, le roi Pelé est mort à 82 ans. Seul footballeur ayant remporté à trois reprises la Coupe du Monde (1958, 1962 et 1970), Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, avait été élu athlète du siècle par le Comité international olympique en 1999.

3.Elizabeth II

La reine d’Angleterre est décédée le 8 septembre à 96 ans, laissant le trône à son fils, le roi Charles III.

Elizabeth II repose dans sa dernière demeure, la chapelle Saint-Georges de son château de Windsor, après des adieux en grande pompe et emplis d’émotion, saluant ce lundi la mémoire d’une souveraine à la popularité planétaire et au règne incomparable.

Elizabeth II régnait depuis 70 ans et 7 mois. Au Royaume-Uni, le précédent record était détenu par son arrière-arrière-grand-mère la reine Victoria, qui avait régné 63 ans, 7 mois et 2 jours (du 20 juin 1837 à sa mort le 22 janvier 1901). À 96 ans, la reine Elizabeth était aussi la monarque en exercice la plus âgée au monde.

4.Arno

Le chanteur belge est mort le 23 avril à l’âge de 72 ans. Il luttait contre un cancer du pancréas depuis la fin de l’année 2019.

Ostendais de naissance, Arno Hintjens résidait à Bruxelles depuis les années 80 et fréquentait assidûment le quartier de la place Sainte-Catherine à Bruxelles. Le chanteur avait été fait citoyen d’honneur de la capitale. "Putain putain, il nous manque déjà…", a réagi le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, en clin d’œil à l’un des titres phares de l’artiste.

5.Olivia Newton-John

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John, star du film "Grease", est morte le 8 août à l’âge de 73 ans. Elle luttait depuis 30 ans contre un cancer du sein.

Cheveux laqués et blousons de cuir, Olivia Newton-John s’était rendue mondialement célèbre en incarnant Sandy dans la comédie musicale culte "Grease", aux côtés de John Travolta.

"Ma chère Olivia, tu as rendu nos vies meilleures. Ton influence a été incroyable. Je t’aime tant", a réagi l’acteur de "Pulp Fiction".

6.Michel Verschueren

L’ancien manager général d’Anderlecht s’est éteint le 14 septembre. La cheville ouvrière du club de football du RSC Anderlecht pendant 23 ans entre 1980 et 2003, au poste de manager, est décédé à l’âge de 91 ans.

Né le 17 mars 1931 à Boortmeerbeek, dans le Brabant flamand, Michel Verschueren a étudié l’éducation physique à l’Université catholique de Louvain. Il a eu une modeste carrière de joueur au KRC Boortmeerbeek, mais c’est à Alost qu’il a véritablement entamé sa carrière dans le football.

7.Igor Bogdanoff

Le 3 janvier, Igor Bogdanoff, l’un des jumeaux stars des années 1980 pour avoir lancé la première émission télévisée de science-fiction en France, est décédé à l’âge de 72 ans des suites du Covid-19, six jours après son frère Grichka.

Rendus célèbres dans les années 1980 par leur émission de science-fiction "Temps X" sur TF1, où ils évoluaient dans un décor de vaisseau spatial avec des combinaisons futuristes, Igor et Grichka étaient devenus l’objet de railleries pour leurs visages profondément transformés qu’ils avaient eux-mêmes qualifiés "d’extraterrestres".

8.Daniel Lévi

Le chanteur Daniel Lévi est décédé le samedi 6 août 2022 à l’âge de 60 ans. Il luttait depuis plusieurs années contre un cancer du côlon.

En 2000, Daniel Lévi connaît la consécration avec le rôle de Moïse dans la comédie musicale d’Elie Chouraqui et de Pascal Obispo "Les Dix Commandements", et sa chanson phare "L’Envie d’aimer".

9.Gaspard Ulliel

Le 19 janvier, l’acteur Gaspard Ulliel, 37 ans, est décédé des suites d’un grave accident de ski à La Rosière (Savoie).

Gaspard Ulliel était connu du grand public pour des films comme "Un long dimanche de fiançailles" (2004) de Jean-Pierre Jeunet, "Saint Laurent" (2014) de Bertrand Bonello et "Juste la fin du monde" (2016) de Xavier Dolan, qui lui avait valu le César du meilleur acteur en 2017. Il y incarnait un écrivain retrouvant sa famille après douze ans d’absence, à qui il venait annoncer sa mort prochaine.

10.Shinzo Abe

L’ancien Premier ministre japonais a été assassiné par balles le 8 juillet. Il avait 67 ans.

L’ambition ultime de cet héritier d’une grande famille d’hommes politiques conservateurs était de réviser la Constitution pacifiste japonaise de 1947, écrite par les occupants américains et jamais amendée depuis.

Ayant bâti une partie de sa réputation sur sa fermeté vis-à-vis de la Corée du Nord, M. Abe prônait aussi un Japon décomplexé de son passé: il refusait notamment de porter le fardeau du repentir pour les exactions de l’armée japonaise en Chine et dans la péninsule coréenne dans la première moitié du 20ème siècle.

11.Charlotte Valandrey

Star à 16 ans grâce à "Rouge Baiser", Charlotte Valandrey, décédée le 13 juillet à 53 ans, a vu son destin basculer à 18 ans en découvrant sa séropositivité. Greffée ensuite deux fois du cœur, l’actrice s’est battue toute sa vie, en guerrière.

12.Ivana Trump

La première femme de Donald Trump a été retrouvée sans vie dans son appartement de Manhattan le 14 juillet. Elle avait 73 ans.

En octobre 2017, quelques mois après l’installation de Donald Trump à la Maison Blanche, Ivana Trump avait publié "Raising Trump" (Elever les Trump), livre où elle racontait avoir appris à ses enfants "la valeur de l’argent, à ne pas mentir, tricher ni voler, le respect des autres".

13.Jacques Boël

Le 21 janvier, le capitaine d’industrie belge est décédé à l’âge de 92 ans.

Homme très discret, il avait été marié durant les années 60 à la baronne Sybille de Sélys Longchamps. Cette dernière vécut ensuite une idylle avec le prince Albert, de laquelle naîtra Delphine, que Jacques Boël avait reconnue officiellement comme sa fille. Suite à son divorce, il épousera en secondes noces Diane de Woot de Trixhe de Jannée. Il gardera toujours le silence sur ces années, malgré la pression médiatique intense lors du combat judiciaire de sa fille contre le souverain.

14.Paco Gento

Le 18 janvier, le Real Madrid annonçait le décès à 88 ans de Paco Gento, légende du club espagnol entre 1953 et 1971 et unique joueur de l’histoire à avoir remporté six Coupes d’Europe des clubs champions.

En 18 saisons au Real Madrid, Francisco "Paco" Gento avait marqué 182 buts en 601 matches, et s’était forgé un palmarès énorme, avec, en plus de ses 6 Coupes d’Europe, 12 Championnats d’Espagne et 2 Coupes d’Espagne, entre autres. Il était encore président d’honneur du Real Madrid.

15.Yvan Colonna

Le 21 mars, Yvan Colonna, le militant indépendantiste corse condamné à la perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac, est décédé des suites de son agression à la prison d’Arles.

Yvan Colonna était dans le coma depuis son agression début mars à la maison centrale d’Arles (Bouches-du-Rhône), où il purgeait sa peine de prison pour sa participation à l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998 à Ajaccio.

Cette agression avait provoqué une explosion de colère, avec des manifestations parfois violentes, à travers toute la Corse, et ce pendant près de deux semaines. Cette colère avait culminé en émeutes le 13 mars à Bastia, avec une manifestation qui avait fait 102 blessés, dont 77 du côté des forces de l’ordre.

16.Mikhaïl Gorbatchev

Le dernier dirigeant de l’Union soviétique est décédé le 30 août à l’âge de 91 ans en Russie.

Prix Nobel de la paix en 1990 pour son rôle dans la fin de la confrontation Est-Ouest au siècle dernier, Mikhaïl Gorbatchev a passé les 20 dernières années en retrait de la politique tout en faisant régulièrement entendre sa voix, inquiet des nouvelles tensions avec Washington.

17.Bob Saget

Le 9 janvier, les fans de "La Fête à la maison" pleuraient la disparition du comédien américain Bob Saget, connu pour son rôle de père veuf dans la sitcom des années 1980-90. Il avait 65 ans.

+ LIRE AUSSI | Bob Saget, l’acteur qui jouait le père veuf dans " La fête à la maison ", retrouvé mort dans un hôtel

18.Thierry Mugler

Le 23 janvier, le créateur français, qui avait régné sur la mode des années 1980 et continuait de ravir des stars internationales avec ses tenues spectaculaires aux silhouettes marquées, est décédé à 73 ans de "mort naturelle".

Né à Strasbourg en décembre 1948, Thierry Mugler était arrivé à Paris à 20 ans puis avait créé sa propre griffe "Café de Paris" en 1973, avant un an plus tard de fonder la société "Thierry Mugler". Ses silhouettes structurées et sophistiquées s’étaient rapidement imposées. La "femme Mugler", aux épaules accentuées, décolletés plongeants et tailles corsetées, a fait le tour du monde, de Jerry Hall à Kim Kardashian.

19.Henri Depireux

Le 8 avril, l’ancien Diable rouge passé par le RFC Liège, le Standard et le RWDM puis devenu entraîneur est décédé à l’âge de 78 ans.

Sa carrière d’entraîneur a démarré en 1976, du côté de Bas-Oha, où il était joueur-entraîneur, tout comme à Tilleur ensuite. Au total, il a entraîné 22 équipes, dans 10 pays différents, entre 1976 et 2015. En fin de carrière, il est notamment passé par Seraing alors qu’il avait déjà 71 ans. Mais c’est en 2019, à Woluwe-Zaventem, D3 amateur A (VFV), qu’il a vécu sa dernière expérience d’entraîneur.

20.Jacques Perrin

Le 21 avril, l’acteur, cinéaste et producteur, qui avait joué dans "Peau d’âne" ou "Le Crabe-tambour" et coréalisé le documentaire "Le peuple migrateur", est mort à Paris à l’âge de 80 ans.

Sa voix douce et sa chevelure grise devenue blanche étaient familières au grand public, qui l’a notamment vu chez Pierre Schoendoerffer ("Le Crabe-tambour" en 1977, "L’Honneur d’un capitaine" en 1982) et Jacques Demy ("Les Demoiselles de Rochefort" en 1967, "Peau d’âne" en 1970).

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...