Un milliardaire américain rachète un appartement parisien aux Bettencourt à 20 millions d’euros

Le financier “Izzy” Englander a acquis, pour 20 millions d’euros, un appartement donnant sur l’esplanade des Invalides à Paris, détenu par Jean-Victor Meyers, le petit-fils du fondateur de l’Oréal.

La Rédaction de L'Avenir
 L’appartement donne sur l’esplanade des Invalides, dans le 7ème arrondissement à Paris.
L’appartement donne sur l’esplanade des Invalides, dans le 7ème arrondissement à Paris. ©Photo News

C’est l’une des plus grosses transactions de l’année à Paris. Selon les informations de "challenges", le financier israëlien "Izzy", 167ème fortune mondiale a acquis, début 2022, un appartement de 330 mètres carrés dans un bel immeuble donnant sur l’esplanade des Invalides, à deux pas de l’Assemblée nationale, en France. Son prix est estimé à 20 millions d’euros.

L’appartement, dont le vaste séjour offre une vue spectaculaire sur la tour Eiffel et le Grand Palais, a longtemps été la propriété d’un grand collectionneur d’art. En 2020, l’appartement a été acquis par Jean-Victor Meyers, le fils aîné de Françoise Bettencourt-Meyers, quatrième fortune française, qui s’en est donc séparé à peine deux ans plus tard.

« Izzy » n’est pas à son premier coup d’essai

En 2014, Izzy Englander s’était déjà fait remarquer en rachetant à l’État la résidence de l’ambassadeur français aux Nations-Unies, à New-York. Il avait dépensé 70 millions de dollars pour s’offrir ce duplex hors-norme de 700 mètres carrés et 18 pièces, situé dans un immeuble Art déco mythique de Manhattan.

Englander y possédait déjà un appartement juste au-dessus. Sa famille détient également un penthouse, acheté 60 millions de dollars, au 432 Park Avenue, dans un gratte-ciel flambant neuf de 425 mètres de haut, une maison en bordure de Central Park ainsi qu’une vaste propriété dans le Connecticut.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...