Guerre en Ukraine: l'Église orthodoxe ukrainienne devrait déclarer que "Poutine est le diable"

En plein débat sur le maintien de l'Église orthodoxe dans le célèbre monastère des Grottes de Kiev, le gouvernement ukrainien l'a exhortée à prendre ses distances avec Moscou.

Belga
Metropolitan Oleksandr delivers a religious service with clerics inside the Transfiguration of Jesus Orthodox Cathedral during blackout caused by recent Russian rocket attacks, in Kyiv, Ukraine, Saturday, Dec. 3, 2022. A top Orthodox priest in Ukraine's capital says he supports the efforts of President Volodymyr Zelenskyy's government and counter-intelligence agency to end Russian spying and meddling in Ukrainian politics through a Moscow-affiliated church. (AP Photo/Efrem Lukatsky)
L'Église orthodoxe ukrainienne était rattachée au patriarcat de Moscou jusqu'en mai, avant qu'elle ne rompe ses liens avec la Russie en raison de l'invasion russe en Ukraine. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

"Si vous n'avez pas de liens avec la Russie, alors dites-lui officiellement au revoir, dites que le président russe Vladimir Poutine est Satan", a déclaré mardi à la télévision le secrétaire du Conseil national de sécurité ukrainien, Oleksiï Danilov, à l'adresse de l'Église orthodoxe ukrainienne. Le patriarche orthodoxe russe Kirill est également un démon, a ajouté M. Danilov.

L'Église orthodoxe ukrainienne était rattachée au patriarcat de Moscou jusqu'en mai, avant qu'elle ne rompe ses liens avec la Russie en raison de l'invasion russe en Ukraine. Mais les autorités ukrainiennes continuent de la soupçonner de collaborer avec Moscou. Les locaux de l'Église ont été perquisitionnés à plusieurs reprises.

Le contrat de location de la laure des Grottes de Kiev a été résilié à la fin de l'année. Le chef du monastère, le métropolite Paul, a alors critiqué le président ukrainien Volodymyr Zelensky et lui a demandé à pouvoir rester.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...