Vaste incendie dans un centre commercial près de Moscou: un mort, la piste criminelle écartée

En Russie, un incendie a ravagé un centre commercial de la banlieue de Moscou. Un vigile a perdu la vie.

AFP
Vaste incendie dans un centre commercial près de Moscou: un mort, la piste criminelle écartée

Les services d’urgence russes ont annoncé ce vendredi 9 décembre 2022 avoir maîtrisé un vaste incendie qui a ravagé pendant la nuit un centre commercial de la banlieue de Moscou, faisant un mort.

"Le feu à ciel ouvert a été maîtrisé", a indiqué le ministère des Situations d’urgence dans un communiqué, précisant que 130 pompiers étaient déployés dans "des conditions de hautes températures et de fumées denses" pour finir d’éteindre l’incendie sous les décombres.

Pour sa part, le Comité d’enquête russe a indiqué qu’un vigile était mort dans l’incendie, confirmant des informations de la presse russe.

Le feu a été déclenché, selon les premiers éléments de l’enquête, par "des travaux de soudage n’ayant pas respecté les règles de sécurité".

Plus tôt, des médias russes avaient évoqué la possibilité d’un acte criminel, avant que cette piste ne soit écartée. "La piste d’une mise à feu (volontaire) est la moins probable", a déclaré à la presse russe un représentant du parquet.

L’incendie s’est produit dans le centre commercial Mega Khimki, dans la banlieue de Khimki, au nord de la capitale russe, à sept kilomètres de l’aéroport international de Cheremetievo.

"En raison de l’effondrement du toit, le feu s’est répandu instantanément à une vaste zone", avaient précisé plus tôt vendredi les secours sur Instagram, évoquant la difficulté des pompiers à travailler sur place.

Selon le Comité d’enquête, le feu a touché 7.000 m2, alors que le centre commercial fait 17.000 m2.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...