Guerre en Ukraine : des frappes russes font 3 morts à Kiev et causent des coupures d’électricité (vidéos)

Un site d’" infrastructures " à Kiev a été touché mercredi par un bombardement, a indiqué le maire Vitali Klitschko sur Telegram sans plus de détails, exhortant la population à rester dans les abris, après une série d’explosions dans la capitale.

Belga
 Les images des bombardements sont terribles.
Les images des bombardements sont terribles. ©Twitter - Cedric Mas

"Plusieurs autres explosions" ont été entendues "dans divers quartiers", a-t-il ajouté peu après dans un message séparé. "Services de secours et médecins sont en route vers les lieux" touchés, a-t-il ajouté.

Trois personnes ont été tuées et six autres blessées dans ces frappes russes sur Kiev, a annoncé l’administration militaire de la capitale sur Telegram.

"Un immeuble d’un étage a été endommagé" par une de ces frappes, a ajouté l’administration sans donner davantage de précisions.

Le maire de Kiev a également fait état de coupures d’électricité "d’urgence" dans "certains quartiers" de la capitale. Un quartier nord de Kiev s’est ainsi retrouvé sans électricité juste après une série d’explosions, a constaté un journaliste de l’AFP.

Des problèmes avec le réseau mobile ont également été observés dans la capitale.

Le gouverneur de la région de Kiev, Oleksiï Kouleba, a fait état sur Telegram de zones "résidentielles" et "sites d’infrastructures critiques" touchés dans cette région. "Il y a un risque de nouveau bombardements", a-t-il averti.

Le maire de Lviv dans l’ouest de l’Ukraine, Andriï Sadovy, a de son côté indiqué que "toute" cette ville était privée d’électricité après des frappes russes visant des sites énergétiques ukrainiens. "Des problèmes d’approvisionnement en eau sont possibles", a-t-il averti. "Nous attendons des informations complémentaires d’experts", a-t-il conclu.