Chaque heure dans le monde, 5 femmes sont tuées par leur partenaire ou un membre de la famille

L’année dernière, en moyenne, plus de cinq femmes et filles ont été assassinées à la maison par leurs partenaires ou leurs proches toutes les heures, selon un rapport des Nations Unies.

Belga
Une manifestation contre les féminicides en France en 2019.
Une manifestation contre les féminicides en France en 2019. ©AFP

Environ 56% de tous les féminicides - 45.000 sur un total de 81.000 - ont été commis par des partenaires ou des proches en 2021, selon le rapport. En comparaison, dans 11% des homicides, l’auteur est le partenaire ou un membre de la famille.

Le nombre "terriblement élevé" de féminicides n’a guère évolué ces dernières années, indique le rapport. En outre, il est probable qu’un grand nombre de cas ne soient pas signalés.

Les Nations Unies appellent à une meilleure protection des femmes et des filles. "Nous avons besoin d’une action collective de la société qui respecte les droits des femmes et des filles à se sentir et à être en sécurité, à la maison, dans la rue et partout", a déclaré Sima Bahous, directrice d’ONU Femmes.