Chute du missile en Pologne: «La Russie porte la responsabilité ultime»

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a assuré jeudi que la Russie portait la " responsabilité ultime " pour la chute meurtrière d’un missile en Pologne, qui a tué mardi deux personnes, alors qu’une enquête doit déterminer d’où celui-ci a été tiré.

 Le village de Przewodow.
Le village de Przewodow. ©AFP

"Quelle que soit la conclusion de l’enquête, nous savons déjà la partie qui porte la responsabilité ultime pour cet incident tragique: la Russie", a-t-il déclaré depuis Bangkok, avant un sommet de dirigeants de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec).

"Ce que nous voyons chaque jour aujourd’hui, c’est que la Russie fait pleuvoir des missiles sur l’Ukraine, cherchant à détruire ses infrastructures critiques, ciblant la capacité qu’a l’Ukraine pour garder les lumières allumées, maintenir le chauffage et permettre au pays de vivre et d’aller de l’avant", a déclaré le chef de la diplomatie américaine.

"L’Ukraine a le droit de se défendre et nous sommes engagés à soutenir l’Ukraine", a-t-il encore insisté.

Antony Blinken a répété que les États-Unis "n’avaient rien vu qui contredisent" l’hypothèse avancée par Varsovie, selon laquelle ce missile provenait selon toute probabilité de la défense anti-aérienne ukrainienne.

Le secrétaire d’État, qui s’est entretenu dans la journée avec son homologue ukrainien Dmytro Kouleba, a dit que Washington "continue d’évaluer la situation et de partager les nouvelles informations" sur l’incident avec Kiev.