Missile en Pologne: Zelensky réclame l’accès à « toutes les données » de partenaires

Le président Volodymyr Zelensky a réclamé mercredi l’accès pour les experts ukrainiens à " tous les données " des Occidentaux et au site de l’explosion du missile tombé en Pologne, près de la frontière ukrainienne.

Volodymyr Zelensky s’adressant au G20.
Volodymyr Zelensky s’adressant au G20. ©Photo News

"Nous voulons établir tous les détails, chaque fait", a-t-il souligné. "Voilà pourquoi il faut que nos spécialistes participent au travail de l’enquête internationale et obtiennent l’accès à toutes les données dont disposent nos partenaires et au site de l’explosion", a-t-il déclaré dans son adresse traditionnelle du soir.

Ce propos semble refléter un changement de la position de M. Zelensky qui a insisté plus tôt dans la journée sur l’appartenance de ce projectile à la Russie contredisant l’Otan et Washington qui accréditent plutôt la thèse d’un missile de défense anti-aérienne ukrainien.

"Je n’ai aucun doute que ce missile n’était pas à nous", avait alors déclaré le président ukrainien à télévision. "Je crois que c’était un missile russe".

La Maison Blanche a de son côté indiqué n’avoir "rien vu qui contredise" l’hypothèse, avancée par Varsovie, selon laquelle le missile tombé en Pologne provenait "selon toute probabilité" de la défense antiaérienne ukrainienne.