Tir mortel sur le tournage de « Rust » : Alec Baldwin porte plainte à son tour

L’acteur américain Alec Baldwin a porté plainte contre plusieurs membres du tournage du film « Rust », sur lequel il avait tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins en 2021 en manipulant un revolver chargé, un fait divers dramatique qui a choqué Hollywood.

 La plainte d’Alec Baldwin entre dans le cadre de poursuites intentées par la scripte contre une multitude de membres de l’équipe du tournage, dont l’acteur, qu’elle accuse de ne pas avoir respecté les procédures de sécurité.
La plainte d’Alec Baldwin entre dans le cadre de poursuites intentées par la scripte contre une multitude de membres de l’équipe du tournage, dont l’acteur, qu’elle accuse de ne pas avoir respecté les procédures de sécurité. ©AFP

Selon un document judiciaire daté de vendredi, l’acteur de 64 ans poursuit l’armurière du tournage Hannah Gutierrez-Reed, l’adjoint à la réalisation David Halls, l’accessoiriste en chef Sarah Zachry, ainsi que l’assistant armurier Seth Kenney et l’entreprise d’accessoires qu’il possède.

"Cette tragédie s’est produite parce que des balles réelles ont été livrées sur le tournage et chargées dans l’arme, (Hannah) Gutierrez-Reed n’a pas vérifié l’arme avec soin mais a tout de même annoncé qu’elle était sûre avant de la passer à (Alec) Baldwin", détaille la plainte déposée devant un tribunal de Los Angeles.

L’acteur accuse également Sarah Zachry de ne pas avoir révélé que l’armurière avait eu un "comportement irresponsable en dehors du plateau et représentait un risque".

Le 21 octobre 2021, le tournage de "Rust" dans un ranch de Santa Fe (Nouveau-Mexique) avait viré au drame lorsque M. Baldwin avait actionné une arme censée ne contenir que des balles à blanc mais dont un projectile bien réel avait blessé mortellement Halyna Hutchins, âgée de 42 ans.

La plainte d’Alec Baldwin entre dans le cadre de poursuites intentées par la scripte, Mamie Mitchell, contre une multitude de membres de l’équipe du tournage, dont l’acteur, qu’elle accuse de ne pas avoir respecté les procédures de sécurité. Elle affirme avoir subi une importante détresse émotionnelle, se tenant près d’Alec Baldwin quand le coup de feu est parti.

Une enquête au Nouveau-Mexique reste en cours et pourrait déboucher sur d’éventuelles poursuites pénales.

La production du film devrait reprendre en janvier 2023.